Ports d'Exil, Ports d'Attache

Destinées juives pendant la Seconde guerre mondiale

Rouen, Marseille, Montréal, trois villes portuaires qui se sont construites sur les échanges. Leurs collections, amassées au fil du temps, témoignent de ce riche passé, fait de splendeurs, de fastes, de conquêtes. Mais les musées qui les abritent gardent aussi la mémoire des heures sombres, des humbles, pris dans la tourmente de la grande Histoire. Ces destins individuels ne sont pas moins faits de victoires et de défaites, de gloires et de tragédies, plus secrètes celles-là.

Cette exposition virtuelle prend pour cadre la Seconde guerre mondiale. Elle fait ressurgir des archives, photographies, objets, œuvres d’art souvent inédits qui forment, comme les cailloux du Petit Poucet, un chemin. De Normandie en zone occupée, à la Provence en zone libre, nous suivons le sort de citoyens juifs, français ou européens, traqués par l’occupant nazi et ses affidés, ou par le régime de Vichy. Avec au bout du voyage la mort en déportation... ou le salut au Canada, terre d’accueil.

En mettant en commun les collections de ces trois villes, la Fabrique des Savoirs à Elbeuf près de Rouen, et le Musée d’Histoire de Marseille, enfin outre Atlantique, le Musée des beaux-Arts de Montréal et le Musée Holocauste Montréal, il est possible de jeter une lumière crue sur la réalité concrète des loi anti-juives, leur mécanique bureaucratique barbare. Ce sont aussi des témoignages de résilience et d'espoir dans ce long voyage vers l'exil, la reconstruction et la réparation. Ces objets nous parlent d'Alexander, Amalie, Avrum, Max, David, Donna, Edwig, Emilie, Georges, Hugo, Illana, Jacques, Jeannine Louis Pal Sarah, Tola, Victor Wilhem et de tant d’autres. Écoutons leur voix.

Crédits & remerciements

Le projet de cette exposition est né dans le contexte particulier du grand confinement du printemps 2020, dû à la pandémie mondiale du Covid-19. Répondant à l’appel à projet lancé par le réseau FRAME (FRench American Museum Exchange, fédérant 32 musées français et nord-américains), les musées de Rouen, Montréal et Marseille se sont fédérés pour prolonger leur mission en ligne. Sur une proposition de la Fabrique des Savoirs, à Elbeuf, le thème des destinées juives pendant la seconde guerre mondiale est apparu comme le plus pertinent. Au terme d’une intense mobilisation de part et d’autre de l’Atlantique, grâce au généreux soutien du réseau FRAME, cette exposition inédite a vu le jour en l’espace de quelques semaines.

Que soient ici particulièrement remerciés pour leur engagement et leur contribution :

Commissariat général

Sylvain Amic, Directeur des musées de la Métropole Rouen Normandie, conservateur en chef du patrimoine

Xavier Rey, Directeur des musées de Marseille, conservateur en chef du patrimoine

Nathalie Bondil, Directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal

Métropole Rouen Normandie

Elbeuf, Fabrique des savoirs

Commissariat : Marie Sanchez, Directrice de la Fabrique des savoirs d'Elbeuf, conservateur en chef du patrimoine

Martine Bekaert, Archiviste en charge des collections iconographiques

Bénédicte Sanctot, Directrice de la communication et Alexis Le Pesteur, Chargé de la communication numérique pour les musées

Cette exposition est un hommage à toutes celles et ceux qui ne sont pas revenus des camps d'extermination comme notre jeune concitoyenne Sarah Rotmentz.

Nos remerciements vont à ceux, certains aujourd'hui disparus, qui ont permis de conserver la mémoire de cette période tragique de l'histoire, Germaine Guillotin-Thiry et Albert Blin à titre personnel et au titre de dirigeant de l'entreprise Blin et Blin ainsi qu'à Denise Chauvel et Michel Zimmern.

Merci à la Société de l'histoire d'Elbeuf pour sa contribution à la transcription des correspondances de Sarah Rotmentz.

lafabriquedessavoirs.fr

Musée d'Histoire de Marseille

Commissariat : Laurence Garson et Ann Blanchet (musée d'Histoire de Marseille)

Textes et recherches iconographiques : Laurence Garson

Relectures : Laurence Amsalem

Coordination : Fabrice Denise (musée d'Histoire de Marseille)

Remerciements

Robert Mencherini (professeur honoraire d’histoire contemporaine à l’Université d’Aix Marseille)

Jean Paul Camargo (Agence Saluces)

musee-histoire-marseille-voie-historique.fr

Musée des beaux-arts de Montréal

Commissariat : Iris Amizlev, conservatrice en arts interculturels

Promotion du projet: Pascale Chassé, Directrice des communications

Archives : Natalie Vanier

Photographie: Claudine Nicol

Droits : Marie-Claude Saia et Linda-Anne d’Anjou

Remerciements : Julie Grahame, Senior Representative, Estate of Yousuf Karsh

mbam.qc.ca

Musée Holocauste Montréal

Commissaires de l'exposition : Marie-Blanche Fourcade, Cheffe conservation et expositions et Andréa Shaulis, Conservatrice

Promotion du projet : Sarah Fogg, Cheffe marketing, communications et relations publiques

Le Musée Holocauste Montréal remercie chaleureusement Gérard Krosberg et Illana Izso pour avoir gracieusement permis l’utilisation de photographies de leur collection privée pour cette exposition.

museeholocauste.ca

FRAME

Anne-Solène Rolland et William Beekman, Coprésidents de FRAME

Susan Talbott, Directrice scientifique pour l'Amérique du Nord et Présidente du Comité de soutien d'urgence FRAME

Marguerite d'Aprile Quigley et Emilie Vanhaesebroucke, Directrices déléguées de FRAME